Rendez-vous sur Hellocoton !

cours de cuisine

Aujourd’hui on se retrouve dans un nouvel article sur la Thaïlande, avec un focus sur la cuisine Thaï

Lorsque je voyage, l’un de mes plaisirs est de déguster et de découvrir des nouvelles saveurs. Eveiller les papilles à des goûts, des saveurs différentes est essentiel pour découvrir le pays. La Thaïlande est idéale pour ça, c’est l’un des pays avec l’une des gastronomie les plus riches. Epicée, colorée, surprenante, cette cuisine nous réserve bien des surprises.

cours de cuisine

cours de cuisine

cours de cuisine

Afin de découvrir au mieux cette cuisine, nous avons fait le choix de prendre un cours, ou plutôt une journée découverte de cuisine, lors de notre passage à Chiang Mai.

Notre choix c’est tourné vers l’école : Thaï farm cooking school. Ce qui m’ a plu c’est d’abord le côté très nature, au milieu d’une ferme, ouvert sur la nature avec une cuisine en hauteur avec vue sur le jardin, les épices et les saveurs.

cours de cuisine

cours de cuisine

Le déroulement.

L’idéal dans ce genre de cours, c’est que l’on vient directement vous chercher à votre hôtel et on vous ramène le soir. La première étape: l’arrêt au marché local. Un plaisir pour moi qui adore flâner sur les marchés, sentir les odeurs, regarder les étales colorés. Ici notre chef du jour, Kim, nous a fait découvrir les spécialités Thaï: la sauce d’huitre, les variétés de coco, les sucres, les épices pour le curry. On découvre aussi les insectes ( le brun n’a pas hésité une seule seconde), les différentes variétés de riz, il y en a tellement. On en prend plein les yeux.

cours de cuisine

Nous partons ensuite direction la ferme où nous découvrons un petit havre de paix. Un jardin qui regorge de saveurs, d’épices et d’aromates. Kim nous présente la cuisine dans laquelle nous allons travailler. Nous sommes aujourd’hui 10 voyageurs, venant de différents pays: Brésil, Londres, LA ou encore l’Autriche. Une diversité des cultures. Il faut savoir qu’un cours de cuisine comme celui-ci se déroule en anglais, il faut quelques notions même si la cuisine est une langue universelle. La cuisine est très chouette, je rêve de cuisiner comme ça, en extérieur avec une belle vue sur la campagne ( oui je peux rêver en Normandie cela n’arrivera jamais).

cours de cuisine

Le cours se déroule en plusieurs étapes: un plat = une dégustation. Nous allons passé notre journée au fourneau et à table. Un bonheur.

La première étape c’est le partage du savoir faire de Kim, qui nous présente les plantations de la ferme. C’est essentiel de savoir comment pousse ce que nous allons cuisiner. Un tour très enrichissant et rempli de découvertes.

C’est parti pour la réalisation des plats.

cours de cuisine cours de cuisine

Les différents plats.

Le Tom Yam Kung: pour moi une recette végétarienne, pour le brun la recette avec les crevettes. C’est un vrai plus dans ce cours, vous pouvez choisir la version « normal » et la version veggie. J’adore. Ce premier plat est une soupe, un incontournable chez les thaï. On retrouve de la citronnelle, du citron vert, des champignon, de la sauce de soja, de la coriandre ou encore du piment. Pour le piment le dosage européen n’est pas le même que le dosage thaï. Pour vous donner une idée: j’ai fais le choix de mettre un piment,quand les thaï en mettent 10. OMG! déjà avec un je trouvais ça épicée alors 10 je n’imagine même pas.

Verdict: une soupe relevée, qui éveille directement les papilles et qui met en bouche pour la suite. Un succès.

cours de cuisine

Le green curry: j’ai choisi le curry vert, mais il était possible de réaliser un curry jaune ou rouge, une variation selon les ingrédients utilisées, mais la base est la même pour tous. C’est une pâte que l’on réalise pour associer avec votre plat. La réalisation se fait au pilon, j’adore cette méthode. Néanmoins il faut de la force dans les bras pour réussir à libérer les arômes de nos produits. Du piment, du curcuma frais, du basilic thaï, un mélange de saveur. J’adore. Une fois la préparation finie, on l’associe à du riz et un ensemble de légumes.

Verdict: je n’ai pas réussi à tout finir lors de la dégustation, trop épicée à mon goût. Je ne vous parle pas du curry rouge du brun, beaucoup trop fort pour moi.

cours de cuisine

Les springrolls: un incontournable en Asie. Du coup j’étais ravie d’apprendre une recette locale, d’autant plus que c’est assez simple à réaliser. Il vous faut une poêle, des vermicelles de riz, des carottes, des cacahuètes, de la coriandre et des épices. Le tout revenus quelques instants pour diffuser les saveurs, et il ne manque que le pliage. Une technique a prendre. Vous faites frire quelques instants pour laisser une jolie dorure.

Verdict: un délice! A refaire en chez nous et le petit plus, la sauce aigre-douce que nous avons appris un régal. C’était très chouette.

cours de cuisine

Papaya Salad: C’est sans doute ma découverte culinaire favorite, car facile à faire et tellement différentes de ce que l’on a l’habitude de manger. Pour la réaliser, vous faites des spaghettis de papaye verte, des poivrons, des tomates et des bébés aubergines (on en trouve à Grand Frais). Une sauce avec du sucre de palme, du citron vert, de la sauce soja et de la coriandre.

Verdict: un délice encore une fois avec de la fraicheur et des ingrédients légers. C’est simple, bon et à refaire de toute urgence.

 

Le stir fry cashew nuts: C’est sans doute ce qui se rapproche le plus du Pad Thaï, avec l’oeuf, les cacahuètes, les petits légumes: carottes, pad choï et toujours ce mélange d’épices qui fait la différence.

Verdict: J’adore cette petite touche de cacahuète et l’oeuf mélangé. Il faut dire que j’ai passé mon séjour à manger du Pad Thaï. J’adore.

cours de cuisine

Le dessert

Le Mango sticky rice: alors là c’est notre coup de coeur lors de notre séjour. Un dessert délicieux dont je ne me lasse pas. J’ai d’ailleurs réussi à trouver de la mangue Thaï, je vais donc pouvoir reproduire ce dessert. Car oui la mangue classique n’est pas celle utilisée, qui est plus petite. Ce dessert est réalisé à base de riz collant, de coco et de mangue. Lors de ce cours, nous avons coloré le riz avec des fleurs comestibles, une super idée pour épater nos convives.

Verdict: un régal, un délice, j’adore ce dessert. Il ne reste plus qu’à trouver du riz collant pour le refaire.

cours cuisine

A la fin de notre cours, nous sommes repartis avec un livret de recette, ce qui nous permet de refaire les recettes chez nous et ça c’est top.

J’ai adoré cette journée et si cela vous intéresse voici le site du cours: Thai  Farm cooking School.

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura donné envie de découvrir la richesse des plats Thaï.

X.O.X.O

cours de cuisine

 

cours de cuisine


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “Thaïlande : apprendre à cuisiner Thaï”

  1. J’adore la nourriture Thai du coup, je ne peux qu’aimer ton article qui me donne envie de cuisiner davantage ! Je crois que les épices ont aussi un rôle incroyable dans notre alimentation et dans la préparation de nos repas ^^

  2. Super cette journée et tous ces plats. Je suis sûre que ça me plairait et que ça plairait aussi au chéri. Je lui avais offert un cours de cuisine chez Stéphane Carbone pour ses 30 ans. C’est génial de repartir avec le petit carnet de recettes pour pouvoir refaire le tout chez soi. L’épicé, j’aime, mais à petites doses ^^ ! Je suis allée voir le site mais je n’ai pas trouvé le prix, c’est autour de combien ? 😉

  3. Moi aussi l’épicé à petite dose maintenant que j’ai goûté à cette cuisine. Ils mangent très très épicé 🙂 Pour le prix on avait payé 39 euros par personnes pour la journée entière. Bon lundi de Pâques 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :