Rendez-vous sur Hellocoton !

Bonjour à tous,

Quoi de mieux pour débuter le week-end que de découvrir une belle adresse normande?

Aujourd’hui je reprends ma plume pour vous parler d’une belle adresse gourmande et délicate de notre belle région normande.

Le lieu.

Nous partons dans le Bessin normand découvrir le restaurant  » Le petit Jardin » situé au coeur de l’orangeraie du château de Chenevièvre.

Si vous ne connaissez pas encore, le château de la Chenevièvre est situé à Escures, sur la commune de Port en Bessin, non loin de Bayeux. C’est un lieu qui mêle le luxe, la détente et la discrétion, le temps d’une escapade gourmande, ou encore d’un week-end de détente. En effet, le château est composé de 29 chambres pour vous accueillir dans les meilleurs conditions. Vous pourrez faire une halte gourmande et gastronomique au restaurant le Botaniste, lieu historique et gourmand. Pour ma part je vous emmène découvrir le second restaurant, qui a ouvert ses portes début mai:  » Le petit Jardin »

Le petit jardin.

Ce restaurant est le second du domaine. Il vous propose une cuisine qui allie la délicatesse de la gastronomie avec la simplicité du bistrot, pour en faire un lieu bistronomique. Une cuisine plus abordable.

Le lieu vous transporte  dans une autre région, qui me fait penser à la douceur de la Provence, aux vacances d’été. La salle du restaurant est située sous une superbe verrière face à la piscine. C’est un lieu apaisant, que lequel j’ai directement eu un coup de coeur. Une terrasse avec des chaises, me rappelant Alice aux pays des merveilles, vous attends pour déguster un thé, à l’ombre des arbres. Malheureusement pour nous, le temps n’était pas au rendez-vous, lors de notre venue. Une autre fois sans doute.

La cuisine est réalisé par le chef Hugo, qui a longtemps exercé au restaurant Botaniste avant de prendre la tête du petit jardin. Ici, la cuisine se veut du terroir avec des produits issus de circuits courts, et de producteurs locaux. De plus, le château possède son propre jardin, permettant de cultiver les légumes sous le modèle de la permaculture. Une belle initiative qui me touche particulièrement, car c’est une philosophie de vie, de consommation que je rejoins.

La carte est en évolution permanente, au grès des envies du chef. Vous pourrez retrouver du jeudi au lundi , une carte déjeuner avec entrée, plat et dessert pour la somme de 24 euros.

Le dimanche, la carte évolue un peu avec une formule barbecue: entrée, plat, dessert, pour 38 euros. C’est cette formule que nous avons eu l’occasion de découvrir.

Notre expérience.

Nous avons débuté le repas par un cocktail du chef, à base de Gin, très frais et agréable, afin de trinquer à ma nouvelle année.

Je rappelle que l’alcool est dangereux pour la santé, et qu’il faut le consommer avec modération.

Pour débuter le repas, j’ai commencé par un oeuf mollet croustillant accompagné de tétragones, une entrée fraiche, croustillante et agréable en bouche.

Pour le brun, c’est un classique de notre terroir: brochettes d’andouille, pommes et fenouil. Il s’est régalé. Ce qui nous a surpris c’est la quantité pour les entrées, vraiment copieuses.

La suite du repas avec les plats, nous a permis de tester la pièce du boucher pour monsieur et la daurade pour moi. Des assiettes équilibrés, où le produit est mis en valeur.

Chaque plat est accompagné de frites ( maison bien évidemment) et d’une jardinière de légumes, un vrai délice. J’ai beaucoup apprécié la diversité de plats à la carte. En effet, celle-ci convient aussi bien à des végétariens, des flexitariens ou des amateurs de bonne chair.

Pour la suite nous n’avons pas résisté à l’appel du camembert au four, coulant à souhaite, fort odorant mais tellement bon, accompagné de ses oignons frits et de ses mouillettes de pains croustillantes. Nous aurions pu sauter cette étapes, mais nous sommes normands, le fromage n’est donc pas une option pour nous.

La fin du repas c’est terminé sur une note sucrée, avec d’un côté une pomme au four accompagnée de glace vanille et d’un streusseul au thym et de l’autre un crumble rhubarbe, fraise et poivre de Tasmanie. Les deux étaient très réussis. Un vrai délice.

Vous l’aurez sans doute compris, nous avons passé un très bon moment à deux dans ce charmant restaurant, aux airs bucoliques.

Nous voulions particulièrement remercier l’accueil que nous avons eu pour découvrir ce joli lieu, les petites attentions et le service irréprochables du personnel. Un grand merci.

Je vous invite à suivre le petit jardin sur leur page Instagram, ça donne l’eau à la bouche. Vous pouvez aussi obtenir plus de renseignements sur le site du château.

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir ce joli lieu. N’hésitez pas à me dire si vous connaissez déjà.

On se retrouve bientôt.

X.O.X.O



Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :